fifafoot

fifafoot

championnats de foot


revival : Euro 2000, bilan 1er tour

Groupe 1
L'Italie assure le minimum

Qualifié : Italie
Barragiste : Danemark

Italia : battus, à la surprise générale et surtout la leur, à domicile 3 à 2 par les Danois aprés avoir mené 2-0 lors de la dernière journée, les Italiens devaient prendre au moins 1 point en Bélarussie pour se qualifier. Ils se sont donc rassurés à Minsk en y obtenant un bon vieux 0-0 des familles. Les Danois, mal partis mais forts de leur exploit en terre transalpine devancent les Suisses au goal-average et seront, sans nul doute, de redoutables barragistes. 

 

Groupe 2
La Norvège au dessus du lot

Qualifié : Norvège
Barragiste : Slovénie

Malgré une défaite initiale à Oslo face à la Lettonie, la Norvège a totalement dominé son groupe de qualification et a depuis longtemps gagné son ticket pour l'Euro. C'est la surprenante Slovénie (souvenez vous de Maribor) qui jouera les barrages et ce, malgré une cinglante défaite 3 à 0 à domicile face à la Grèce lors de cette ultime journée. 

 

Groupe 3
L'Allemagne sans gloire

Qualifié : Allemagne
Barragiste : Turquie

C'est sans jamais convaincre que l'Allemagne a finalement vaincu dans ce groupe où la Turquie lui a disputé la première place jusqu'au bout. Les Turcs peuvent regretter les points perdus face à la Finlande et en Moldavie car ils sortent vainqueurs de leur double confrontation face aux triples champions du monde et champions d'Europe en titre (victoire 1-0 en Turquie et nul 0-0 en Allemagne). 

 

Groupe 4
La France par un trou de souris

Qualifié : France
Barragiste : Ukraine

France - Ukraine : la France n'aura été qu'une seule fois en tête de son groupe : au soir de la dernière journée et c'est bien là l'essentiel. A l'image du but de Djorkaeff devant l'Islande, chance et détermination se sont alliées au talent pour provoquer la petite différence qui élimine les bonnes équipes et qualifie des champions du Monde. La Russie, encore première du groupe et qualifié d'office à 5 mn de la fin, peut se mordre les doigts (ou ceux de Filimonov, auteur de la plus belle "Arconada" de l'année) mais surtout se reprocher son début de parcours chaotique. L'Ukraine de Chevtchenko n'a certainement pas volé sa seconde place et aura à coeur en barrage, de démontrer que ce groupe 4 était le plus relevé de tous. 

 


31/01/2015
0 Poster un commentaire

Ligue 1 : match Marseille – Sedan

Retour sur un match du championnat de France de football des années 2000.

Le match face à Sedan, samedi soir, sera à ne pas en douter dantesque. Dans les journaux régionaux, dans les radios locales ou mêmes dans les rues de Marseille, on parle d'union sacrée pour ce rendez-vous capital. Mais hélas, la réalité est tout autre. Depuis Lundi, les entraînements à la Commanderie sont devenus source d'enseignement.


Ainsi Lilian Martin a explosé: "Je n'en peux plus, lâchait ainsi le défenseur, blessé durant la première partie de saison et confiné depuis sa guérison au rôle de doublure. Aujourd'hui, je suis à bout. Je ne comprends pas pourquoi Bernard Casoni me met systématiquement à l'écart. En arriver là est pour moi quelque chose de très triste. J'étais venu à l'OM pour relever un formidable challenge. Au bout du compte, je suis blessé plusieurs mois et finalement exclu du groupe. Tout cela est vraiment difficile à vivre. Dans ces conditions, je préfère ne plus discuter avec Bernard Casoni. La saison terminée, j'irai alors voir Yves Marchand." Il semblerait, en fait, que Bernard Casoni tienne Lilian Martin, pour responsable de la lourde défaite face à St Etienne en décembre (5-1).


Stéphane Dalmat pourrait être en effet laissé sur le banc et remplacé par Ivan De La Pena dans le onze de départ au moment du coup d'envoi à Sedan. Cela, en raison de son piètre match et surtout de son attitude durant la rencontre contre Nancy où il a semblé faire fi des consignes de Casoni. Un comportement qui pourrait s'expliquer par le probable et prochain transfert de Dalmat vers l'Italie et plus précisément vers l'Inter de Milan très bientôt. En coulisses, on prétend même que son départ dans la capitale lombarde est quasiment acquis.
Une discussion entre Peter Luccin et Patrick Blondeau a aussi mal tourné mercredi matin à l'entraînement. Cette discussion concernerait l'avenir de Luccin dans la citée phocéenne.


Bref, pour les quelques joueurs de Marseille qui veulent le maintien, il va falloir se battre confirme Célestin Oliver, ancien joueur de Sedan vivant actuellement à Marseille. "En premier lieu, les gars ont intérêt à être bien dans leur tête. Car c'est certainement là, l'élément le plus important dans ce type de duel. Pour s'imposer, il faudra être costaud mentalement. C'est en tout cas le message que je vais essayer de leur faire passer avant le départ pour Sedan". (Julien T.)


26/12/2014
0 Poster un commentaire

Un Milan Ac flamboyant pour la saison 2008/2009... ?

[retro foot Italien : saison 2008/2009]

A en croire le journal italien Corriere dello Sport, il semblerait que Marcelo Lippi soit en bonne place pour remplacer Carlo Ancelotti à la tête du Milan AC. Et toujours selon ce même journal, Lippi aurait établi une liste des joueurs qu'il pourrait amener dans ses bagages.

 

Sorti prématurémént de la ligue des champions par Arsenal en huitièmes de finale, l'equipe des Rossoneri seulement 5ème en championnat n' est même pas encore sûre de se qualifier pour cette prochaine ligue des champions.

Alors qu'hier le vétéran de cette équipe, Paolo Maldini, déclarait que la fin de sa carrière n'était peut être^pas finalement pour juin 2008 : "Aujourd'hui, je me sens mieux. J'ai encore beaucoup d'énergie. Et puis je suis en train de jouer à un poste où je n'avais plus évolué depuis dix ans (Ndlr : arrière gauche). Ce sport me plaît, j'aime m'entraîner. Silvio Berlusconi, tout comme Galliani, me pousse pour continuer encore un an. On va voir."

La venue de Marcelo Lippi changera peut être cette donne car son arrivée au Milan ne se ferait pas "seule" : ce dernier a formulé une liste de joueurs qu' il souhaite emmener avec lui s'il débarque cette été. En autres et non des moindres il s'agirait de : Buffon, Camoranesi et Iaquinta (Juventus Turin), Cannavaro (Real Madrid), Zambrotta (FC Barcelone), et Quaresma (FC Porto). De quoi faire rêver plus d'un supporter.

Le mercato risque de s'annoncer bouillant quand on sait que les noms de Drogba, Chevtchenko, et même Flamini etaient préssentis pour la future saison . Affaire à suivre...


08/09/2014
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :